• Eté 2014 sur la plage, au programme : surf et éducation citoyenne et éco responsable

    groupe océan éduc

    Sur notre splendide côte basco-landaise, pour un été de plus au compteur, le surf et la plage sont devenus un lieu d’éducation citoyenne et éco responsable.

    Les différents groupes de 12 à 17 ans ont pu découvrir l’univers du surf, mais surtout se déchausser et changer de peau pour vivre l’Océan et la plage durant leur semaine « sport et éducation à l’environnement ». Au-delà des cours de surf, les groupes ont pu expérimenter des rencontres pédago-ludiques sur le thème de l’Océan et de l’éducation à l’environnement. La rencontre est interactive et dynamique. L’éducateur environnement (SurfConseil) ne part pas dans un monologue, mais au contraire laisse réagir chacun et favorise l’échange dans le respect de l’écoute individuelle. Nous travaillons avec les adolescents sur la notion de Co-éducation, notion par laquelle chaque individu peut apporter et enrichir l’échange par son expérience personnelle. L’éducateur se place en passeur d’information et en médiateur avec l’ensemble du groupe.

    Cet été 2014 sur l’ensemble de la Côte Aquitaine les plages ont gardés les stigmates des violentes tempêtes de l’hiver (érosion du littoral, recul du trait de côte, dégâts divers, déplacement de sable, …). Aussi, les inondations et les crues au pays basque du début de saison ont charriées d’énormes quantités de troncs d’arbres et de pollutions en tout genre lesquelles ont fini échouées sur les plages. Un contexte relativement exceptionnel qui a permis à nos jeunes adolescents de trouver à peu près « tout » le long de la plage, animaux morts, bois flottés, vieille moto, pneus de voiture, objets en plastique, vêtements, botte de paille, … allez, je m’arrête là !

    Les moments de plage sont devenues de véritables explorations sociologiques puisque tous les objets que l’on peut trouver dans notre monde moderne étaient échoués sur le sable. Un contexte qui a ouvert la fenêtre pédagogique au ci précieux « cycle de l’eau ».

    « Chaque semaine nous avons réalisé un nettoyage de plage comptabilisant plusieurs dizaines de kilos de déchets plastique »

  • Les enfants du moulin d’Arroussets, immersion dans la Surf Culture

    C’est dans le cadre d’un séjour sportif et éco citoyen que les enfants de l’association du moulin d’Arroussets (Bayonne/64) se sont jeter à l’eau ou plus exactement dans les vagues de la côte basque.

    L’objectif du séjour étant de travailler sur l’engagement collectif et sur la découverte d’un milieu naturel (Océan, littoral), en collaboration avec Surfrider Foundation Europe. Loin de la « beach culture » et de ce milieu océanique, les enfants ont fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et de beaucoup d’intérêt dans les échanges avec les éducateurs « surf ».

    La rencontre pédagogique a été réellement porteuse de valeurs éco citoyennes et a permis une évolution individuelle palpable. Au delà de l’apprentissage technique du surf, le projet pédagogique a guidé les enfants vers une connaissance de l’océan, de la plage et du littoral, mais également d’un rapport à soi et aux autres.

    Les éducateurs et les élèves garderont un excellent souvenir de ces quelques journées partagées autour du surf et de l’océan.

  • Stage de perfectionnement en surf et découverte de la Côte Basque

    Malo, Théo, Marine, trois 3 jeunes bretons passionnés de surf et d’océan profitent de leurs vacances de printemps chez leurs cousins de la côte basque pour se perfectionner en surf avec SurfConseil. Les vagues de la côte basque sont bien différentes des vagues bretonnes. Plus de période (secondes entre chaque vague), plus de puissance, plus de taille, la houle a voyagé longtemps pour venir déferler sur les fonds de sable et de roche du sud du golf de Gascogne. Sur ces 3 jours d’entrainement surf, ils découvrent et prennent confiance à surfer différents spots, Anglet, Hendaye, Biarritz. Différentes conditions de mer leurs permettant de sortir de leur « zone de confort » et d’explorer de nouvelles sensations. Les séances mettent l’accent sur la compréhension du milieu naturel (courants, vagues, baïne, marée, …) et sur un renforcement physique et mental mesurée.

    Surf et analyse vidéo

    Une séance de surf est filmée avec un temps de retour sur chaque vague et une analyse vidéo précise. Ceci permettant d’éclairer chaque surfeur sur ses points forts et ses points perfectibles et ainsi de définir des objectifs individuels apportant un nouveau souffle dans la progression. Le surf est un long chemin dont la progression est laborieuse. Le coaching en surf est une solution intelligente pour structurer l’évolution et pour ne pas vivre de longues périodes de stagnation trop frustrantes. Des conseils surf de qualité permettent de reprendre confiance en soi et d’augmenter la notion de plaisir dans une pratique régulière.

    La culture surf

    Les séances de surf sont des temps d’écoute et d’échange entre élèves et éducateur. Instants précieux de partage des savoirs et des savoirs faire. L’observation d’un spot, l’histoire d’un lieu, le portrait d’une personne ou l’explication du « shape » d’une planche sont autant d’occasions pour introduire la culture surf et évoquer la passion de ce sport ou plutôt de cet art de vivre en recherche permanente de légèreté, d’équilibre et d’harmonie.

    Surf et réflexe écologique

    Le stage de surf valorise une dimension « éco citoyenne ». Profitons du jardin des vagues, mais participons aussi à sa préservation par de petites actions simples pleines de bon sens. La liste des micros éco actions peut se dérouler ainsi :

    • Prise de conscience de la richesse écologique du milieu naturel
    • Utilisation de produits éco responsables : gourde en aluminium pour le transport de l’eau, crème solaire BIO, wax BIO, produit d’entretien du matériel BIO
    • Gestion de ses déchets (poubelles, tri)
    • Ramassage de déchets sur la plage
    • Gestion durable de son matériel (leash, combinaison, planche, …)
    • Veiller à ne pas dégrader les milieux naturels fragiles (végétation, …)
    • Pratiquer un tourisme responsable (respect de la culture locale, des gens et de l’environnement)
    • Savoir être à l’écoute du milieu naturel plutôt que de s’y imposer