• Des surfeurs piégés par la marée, plage de la côte des basques à Biarritz

    Tout le monde c’est au moins fait piéger une fois ou deux par la marée haute plage de la côte des basques à Biarritz. Une plage mythique du Pays Basque par son histoire des tontons surfeurs (première génération de surfeurs français en 1957), mais également par la beauté du paysage et de son panorama hors norme allant de la Villa Belza jusqu’aux magnifiques sommets pyrénéens.

    La vidéo ci-dessous illustre une situation piégeuse très connue sur cette plage lorsque les vagues sont belles, que la marée monte et vous vous dites : « encore une dernière et je sors avant d’être pris au piège ». Et hop !! trop tard, les vagues déferlent déjà sur les rochers et il vous faut passer en mode « cliff hunger » (en mode action).

    Anecdote historique et pas de moindre, dans les années 60 au tout début de l’histoire du surf en France George Hennebute véritable « géo trouve tout » surfant la côte des basque avec ses amis eu l’idée du « leash » pour faire face à ce problème de rochers à marée haute. Car à l’époque les planches de surf se cassées régulièrement en finissant leurs courses du peak au large en allant directement sur les bloques rocheux au bord. Il finalisa au début des 70′, ce qu’il nomma « le fil à la patte ».

    Cette invention du leash fut boudées par la communauté surf de l’époque qui jugeait cela décalé par rapport à la pratique habituelle du surf riding sans leash. Les surfeurs étaient avant tout des « water men », d’excellents nageurs qui passaient autant de temps à nager derrière leurs planches qu’à surfer des vagues.

    Aujourd’hui, le leash est un outil indispensable de la pratique pour 99% des surfeurs. On pourrait même dire qu’il a diminué la dimension « water man » des surfeurs et que de nombreux surfeurs sont de mauvais nageurs paradoxalement.

    Alors de temps en temps, pour renouer avec nos origines du surf et cet esprit « water man », il semble bon de s’offrir une petite session de surf riding sans leash, sur un spot partagé avec deux ou trois amis. Chose trop dangereuse lorsque le spot de surf est surchargé de monde. Restons responsable et prudent.