• Un homme meurt et une femme est gravement blessée par une vague énorme sur la promenade à Hendaye.

    Lundi 12 décembre 2011, Météo France annonce un bulletin d’alerte sur le littoral, les conditions de mer grossissent à vue d’œil. Les deux personnes se promenaient sur une digue lorsqu’ils ont été happé par une vague qui les a projeté dans l’océan puis contre les blocs de rocher, entraînant le décès d’un homme de 78 ans et blessant grièvement une femme de 71 ans.

    Les deux promeneurs originaires de Saint-Jean-de-Luz, happés par cette vague croisée provenant du chenal d’accès au port, ont été extraits par des surfeurs et des témoins des blocs de pierre de la jetée où ils étaient malmenés par les vagues. Les pompiers arrivés sur place n’ont pu sauver l’homme qui est mort d’un arrêt cardiaque, tandis que la femme souffre de nombreux traumatismes mais est restée consciente.

    Météo France était en alerte et l’océan commencé à grossir sérieusement. Une vague en convergeant sur une autre peut démultiplier sa puissance. Les surfeurs expérimentés le savent, lors d’une tempête une vague bien plus grosse que les autres peut surgir. C’est pour cette raison précise qu’il est essentiel de ne jamais tourner le dos aux vagues lorsque l’on se promène en bord de plage.

    L’océan reste un environnement naturel imprévisible et extrêmement puissant. A chaque accident grave de la sorte, il faut espérer que le message de prudence et de solidarité se diffuse. Très souvent, les surfeurs sont les premiers à intervenir pour porter assistance dans l’océan.


    SurfConseil